Image
Calculer le rendement énergétique de son logement

Qu’est-ce que le rendement énergétique et comment le calculer ?

Avez-vous une idée du rendement énergétique de votre maison ? Ce paramètre vous donne un bon aperçu de l’efficacité énergétique de votre habitation. Plus le rendement de votre logement est performant, plus vous êtes en capacité d’optimiser votre consommation d’électricité.

Le rendement énergétique, qu’est-ce que c’est ?

Le rendement énergétique est une notion technique. Dont la définition est, elle aussi, assez technique… « Le rendement énergétique est le rapport entre la valeur énergétique d’une masse de matière produite et la valeur énergétique ingérée pour produire cette masse ». Limpide, non ? 

Pour faire plus simple : le rendement énergétique mesure l’efficacité énergétique d’une machine et reflète sa capacité à fournir de l’énergie. Il s’exprime en %. À savoir qu’un rendement de 100 % n’existe pas, il y a forcément quelques pertes d’énergie par-ci, par-là. 

On peut calculer le rendement énergétique de divers éléments : un moteur, une centrale électrique, une chaudière, des plaques de cuisson, un réfrigérateur, une ampoule, etc.

Dans le cas d’une maison, le rendement énergétique s’appuie sur la consommation et la performance des dispositifs de chauffage, de refroidissement ou encore des appareils électriques. Cette notion est utile, car elle sert de base pour déterminer l’efficacité énergétique de l’habitation. 

Plus le rendement est élevé, moins il y a de pertes entre l’énergie consommée et le rendu de performance, plus l’efficacité énergétique est haute, et plus il est possible de faire des économies d’électricité. Vous suivez ?

Calculer l’énergie consommée pour déterminer le rendement énergétique

Pour déterminer le rendement énergétique d’une maison, il est nécessaire de calculer l’énergie consommée par chacun des éléments de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire, de refroidissement, électroménagers, etc.

Il faut également déterminer l’énergie qui a réellement été exploitée par les systèmes électriques de l’habitation, soit l’énergie « rendue » par les équipements, aussi appelée « énergie utile ». Par exemple : la lumière émise par une ampoule, le froid produit par un congélateur, la chaleur dégagée par les radiateurs, etc.

Puis il convient de diviser l’énergie utile par la quantité d’énergie consommée au départ (qui correspond, en fait, à l’électricité qui a été apportée à la maison par le fournisseur d’énergie).

Note : il ne s’agit pas de calculs que vous pouvez effectuer par vous-même.
 

Image
Tout savoir sur le rendement énergétique d'une habitation

Améliorer le rendement énergétique de votre habitation

Améliorer le rendement énergétique de votre maison vous permettra de faire des économies sur vos factures d’électricité.

Comment faire ? Vous pouvez remplacer vos vieux équipements par de nouveaux appareils, dotés d’une bonne étiquette énergie (A++, A+++). De nos jours, il existe même des appareils électroménagers intelligents, qui optimisent tout seuls leur fonctionnement et leur consommation de courant.

Si besoin, il peut être intéressant de vous lancer dans des travaux de rénovation énergétique (installation de radiateurs peu énergivores, amélioration de l’isolation, etc.).

Vous ne savez pas par où commencer ? Jetez un œil au diagnostic de performance énergétique (DPE) de votre maison : des recommandations pour optimiser votre consommation d’énergie y figurent.