Image
deux citernes de gaz blanches

Quels sont les coûts pour l’installation d’une citerne de gaz ?

Le chauffage au propane, ça vous tente ? Ce gaz a plusieurs avantages. Tout d’abord, si vous l’utilisez avec une chaudière à très haute efficacité énergétique, il vous fera économiser des euros par rapport au fioul. Ensuite, il est plus respectueux de l’environnement que d’autres énergies, surtout dans sa version « verte », le biopropane. Le propane est une alternative pour les ménages qui souhaitent passer au gaz, mais qui n’ont pas accès au réseau de gaz naturel. Son emploi nécessite l’installation d’une citerne de gaz, qui peut être aérienne ou enterrée. Quels sont les coûts à prendre en compte pour cette opération ? Quelles règles suivre pour l’installation d’une citerne de gaz en extérieur ? Qu’en est-il de la réglementation pour une citerne de gaz enterrée ?

Installation d’une citerne de gaz : achat ou location ?

Dans le cadre de l’*installation de votre citerne de gaz*, votre fournisseur d’énergie vous propose deux options : acheter ou louer votre citerne.

En devenant propriétaire de votre citerne de gaz, vous devez prendre en charge son entretien et sa maintenance, ce qui engendre des frais réguliers. L’avantage, c’est que vous avez la possibilité de changer de fournisseur d’énergie entre deux contrats de gaz sans avoir à faire enlever votre ancienne citerne pour en faire poser une autre. Vous évitez alors les dépenses liées à un retrait et à l’installation d’un nouvel équipement, tout en profitant d’un [fournisseur de gaz en citerne, https://www.butagaz.fr/gaz-en-citerne] mieux adapté à vos besoins.

En restant locataire de votre citerne, vous utilisez le gaz propane en toute sérénité pour vous chauffer, faire fonctionner votre installation de production d’eau chaude et cuisiner. Les frais de maintenance et d’entretien sont inclus dans vos mensualités. L’achat du gaz peut également être compris, selon les offres. Si, en fin de contrat, vous décidez de changer de source d’énergie, vous devez toutefois vous acquitter des frais de retrait de la citerne.

La réglementation et le coût de l’installation pour une citerne de gaz en extérieur

La réglementation

La citerne de gaz en extérieur se pose sur votre terrain en suivant quelques règles de sécurité. Notamment, elle doit se trouver à 3 mètres au moins :

  • de votre maison et de celle des voisins (dans l’absolu, aucune ouverture sur un local habité ou occupé, comme une fenêtre ou une porte, ni aucune terrasse ne doivent se trouver à moins de 3 mètres du capot de la citerne) ;
  • de la voie publique et des autres limites de votre propriété ;
  • de toute ouverture en contrebas (cave, soupirail, vide sanitaire, etc.) ;
  • du point de stationnement d’une voiture ou d’un autre véhicule à moteur ;
  • du point de dépôt de matières combustibles (bois, huile, charbon, etc.) ;
  • d’un point chaud comme un barbecue, un parasol chauffant, un feu ou une flamme ;
  • des appareils électriques (spot de jardin, portail électrique, etc.).

Par ailleurs, votre citerne aérienne doit rester accessible pour les livraisons de gaz et les opérations de maintenance. À cet effet, un espace libre d’au moins 60 cm doit être laissé autour de la citerne, sans aucun dépôt de matériaux et sans végétation.

Image
Une citerne de gaz blanche

 

Le coût d’installation

Dans le cadre de l’installation de votre citerne de gaz en extérieur, si vous décidez de l’acheter, vous devez prendre en compte le prix de votre équipement. Celui-ci varie en fonction du volume. Une citerne apparente de 1,2 tonne coûte généralement moins de 2 000 €, une de 1,9 tonne se vend entre 2 500 et 3 000 €, et une de 3,2 tonnes peut dépasser les 6 000 €.

Les frais d’installation de votre citerne de gaz sont variables. Ils dépendent du fournisseur d’énergie ou de l’entreprise qui entre en jeu. Ils peuvent être inclus dans les mensualités de location. Parfois, ils sont offerts suite à l’achat de la citerne.

La réglementation pour une citerne de gaz enterrée et le coût d’installation

Vous préférez une citerne de gaz enterrée ? Ce type d’équipement est invisible, ce qui vous permet d’admirer vos rosiers sans avoir un grand réservoir blanc en toile de fond.

La réglementation

La réglementation pour une citerne de gaz enterrée est similaire à celle qui concerne les citernes aériennes. Néanmoins, la distance qui doit séparer la citerne des différents éléments cités au paragraphe précédent change : elle est de 1,5 mètre au lieu de 3 mètres. Pour des raisons de pression, aucun véhicule ne doit pouvoir circuler au-dessus de la citerne et il n’est pas possible de placer une terrasse à sa surface.

Le coût d’installation

Le prix à l’achat d’une citerne enterrée est globalement plus élevé que celui d’une citerne aérienne. Le tarif pour une citerne de 1,2 tonne tourne autour de 3 000 €, pour une de 2 tonnes est d’environ 4 500 €, et pour une de 3,2 tonnes, la note peut monter à 8 000 €. Par ailleurs, la mise en place d’une citerne enterrée est un peu plus complexe que celle d’une citerne de gaz en extérieur, puisqu’il faut creuser une fosse. Ce qui peut justifier un coût supplémentaire pour l’installation. 

Tout comme pour une citerne en extérieur, le coût d’installation d’une citerne de gaz enfouie varie en fonction des prestataires, et peut être inclus dans la location ou offert à l’achat.

Vous êtes décidé, vous allez installer une citerne de gaz propane ? Profitez de l’occasion pour améliorer votre consommation énergétique, par exemple, en remplaçant votre chaudière par un modèle à très haute performance. Vous pourrez ainsi alléger vos factures, tout en bénéficiant d’une énergie qui respecte mieux l’environnement !

Offres Gaz en Citerne

Demandez votre devis personnalisé

Découvrez-nos offres et remplissez le formulaire de contact pour obtenir votre proposition personnalisée.