1. Espace énergies
  2. Energie
  3. Electricité
  4. Quelle est la consommation électrique d’une machine à laver ?

Quelle est la consommation électrique d’une machine à laver ?

La consommation d’une machine à laver dépend de plusieurs facteurs parmi lesquels la classe énergétique de l’appareil, la vitesse du cycle et la température de l’eau. Modifier ses habitudes de lavage permet ainsi de réaliser des économies sur sa facture d’électricité. Partez à la rencontre de votre lave-linge et de ses mystères pour modérer sa consommation électrique !

Comment calculer la consommation moyenne d’un lave-linge ?

En moyenne, la consommation d’un lave-linge en kWh est de 1 par cycle. Dans les faits, la consommation électrique d’une machine à laver peut varier fortement d’un modèle à l’autre. Votre lave-linge est-il énergivore ? Consomme-t-il plus que votre sèche-linge ? Pour le savoir, fiez-vous dans un premier temps à sa classe énergétique. Mentionnée sur tout appareil électrique, la classe énergétique est un indicateur clé à considérer au moment de votre achat. 
Les classes énergétiques sont représentées par des lettres allant de A à G, la classe A étant la plus économique. À l’heure actuelle, vous trouverez uniquement des appareils de classe A sur le marché. Ils appartiennent aux classes A+, A++ ou A+++. 

Quelles différences entre ces classes ? La classe A+ consomme 10 % d’énergie de moins que la classe A, la classe A++ 20 % d’énergie de moins et la classe A+++ 30 % de moins.

Voici la consommation d’une machine à laver en fonction de sa classe :

  • Classe A : 1,33 kWh
  • Classe A+ : 0,95 kWh
  • Classe A++ : 0,87 kWh
  • Classe A+++ : 0,82 kWh

Les autres facteurs qui influencent la consommation électrique d’une machine à laver

Outre la classe énergétique, d’autres facteurs ont un impact sur la consommation d’une machine à laver :

La température de l’eau

Plus la température de l’eau est élevée, plus la consommation électrique du lave-linge est importante. La majorité de l’énergie utilisée sert à chauffer l’eau. À titre indicatif, pendant un cycle à 60 °C, 80 % de l’énergie dépensée est employée pour chauffer l’eau de lessive. Lors de l’achat d’un lave-linge, vérifiez qu’il dispose de différents programmes de lavage à basse température. Il doit pouvoir laver vos textiles à des températures comprises entre 20 et 95 °C.

La vitesse du cycle de lavage

La vitesse des cycles de lavage et d’essorage influence également la consommation d’une machine à laver. Plus celle-ci est importante, plus l’appareil consomme d’électricité. Les machines à laver modernes permettent de régler en quelques clics la vitesse du cycle d’essorage. Et pour le cycle de lavage ? La solution est un peu plus complexe. Un cycle de lavage plus faible dure aussi plus longtemps. Il s’agit donc de trouver un juste compromis qui tient compte du type de linge à laver, de sa quantité et de son niveau de salissure.

Que penser du lavage rapide ? Cette fonction, bien utile aux plus pressés, est présente sur la majorité des machines à laver de nouvelle génération. Si elle est pratique, elle ne vous fera pas réaliser d’économies d’énergie, bien au contraire. En effet, l’appareil consomme plus d’électricité pour faire monter la température de l’eau sur un court laps de temps.

Comment réduire la consommation d’une machine à laver ?

Laver son linge à 30 °C

Économique et écologique, le lavage à 30 °C offre de très bons résultats. Il permet de réduire de moitié la quantité d’énergie consommée par rapport à un lavage à 60 °C. Quel linge laver à basse température ? Tous les textiles courants peu sales ou normalement sales qui ne sont pas en contact intime avec le corps. Laver votre linge à 30 °C permet de réaliser des économies sur votre facture d’électricité tout en prolongeant la durée de vie de vos vêtements. En effet, le lavage à basse température préserve les couleurs et les textiles s’usent beaucoup moins rapidement. 

Oublier le prélavage

Le prélavage augmente fortement la consommation d’une machine à laver, tant en eau qu’en électricité. Laisser de côté le prélavage vous permet d’économiser jusqu’à 15 % d’eau et d’électricité.

Détartrer son lave-linge

Au fil des utilisations, les appareils électroménagers ont tendance à s’encrasser, qu’il s’agisse d’un chauffe-eau ou d’un lave-linge. Or un lave-linge bien entretenu consomme beaucoup moins d’électricité. Il existe des solutions simples et naturelles pour détartrer un lave-linge, c’est le cas du vinaigre blanc. Pour nettoyer le tambour, lancez un programme à 60 °C avec du vinaigre blanc tous les 5 cycles environ. Nettoyez régulièrement les composants de votre lave-linge, filtres et joints. 

Programmer en heures creuses

La consommation d’un lave-linge en kWh est beaucoup moins élevée en heures creuses. Tenez compte des plages horaires propres à votre région. Vous trouverez ces informations sur votre facture d’électricité. Grâce au programme différé, vous pouvez facilement retarder le départ du cycle.

Changer de fournisseur d’électricité

En France, 1 kWh d’électricité coûte environ 15 centimes. Choisir un fournisseur d’électricité moins cher vous permet de réaliser des économies intéressantes sur le montant global de votre facture. Prenez le temps de comparer les offres des différents fournisseurs d’énergie avant de faire votre choix. 

Réduire la consommation électrique d’une machine à laver, c’est faire une fleur à votre portefeuille, mais aussi à la nature !