Image
Profitez du confort d'un sèche-linge

Quelle est la consommation d’un sèche-linge ?

Le sèche-linge fait partie des indispensables dans les familles qui font beaucoup de lessives. En France, on en trouve un dans un foyer sur trois. En hiver, il est très pratique pour sécher les couettes volumineuses et les manteaux. Comme tous les appareils électroménagers, il consomme de l’énergie. Vous avez l’intention d’en acquérir un, mais voulez d’abord estimer son impact sur votre facture ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur la consommation d’un sèche-linge.

Comment évaluer la consommation électrique d’un sèche-linge ?

Selon les chiffres publiés par l’ADEME, la consommation d’un sèche-linge est d’environ 350 kWh par an. Si l’on considère que le tarif moyen est de 15 centimes par kWh, cet appareil revient à 52,5 euros par an. C’est supérieur au lave-linge ! Enfiler des vêtements secs et tout chauds a donc un coût non négligeable. 

Vous pouvez évaluer plus précisément la consommation électrique en vous fiant à l’étiquette énergétique. L’efficience énergétique du sèche-linge est déterminée par la classe énergétique à laquelle il appartient. Les classes s’échelonnent de A à G, les appareils de classe A étant les moins énergivores. Pour un sèche-linge économique, privilégiez les modèles de classe A ou B. 

Les différents types de sèche-linges et leur consommation

Il existe 3 types d’appareils différents, qui se distinguent par leur mode de fonctionnement.

Le sèche-linge à évacuation

Cet appareil chauffe l’air pour sécher les vêtements puis l’évacue vers l’extérieur. Son mode de fonctionnement vous oblige à l’installer dans une pièce suffisamment ventilée. Plus énergivores, ces modèles appartiennent à la classe C.

Le sèche-linge à condensation

Le principe est un peu différent. Ce sèche-linge classe B extrait l’humidité du linge pour l’expulser vers un réservoir.

Le sèche-linge avec pompe à chaleur

Contrairement aux modèles précédents, il fonctionne en circuit fermé : l’air ambiant est transformé en chaleur. Cette récupération permet d’économiser environ 60 % de l’énergie. Ce sèche-linge classe A est le modèle le plus économique disponible sur le marché. 

Le prix d’un tel sèche-linge vous donne des sueurs froides ? Rassurez-vous, cet investissement est largement rentabilisé sur le long terme. Voici une estimation du coût pour chacun de ces modèles de sèche-linge : 

  • sèche-linge avec pompe à chaleur : prix d’achat moyen 600 euros et coût annuel 70 euros ;
  • sèche-linge à condensation : prix d’achat moyen 480 euros et coût annuel 160 euros ;
  • sèche-linge à évacuation : prix d’achat moyen 350 euros et coût annuel 150 euros.

Le sèche-linge avec pompe à chaleur est donc rentabilisé au bout d’un an et quatre mois par rapport à un modèle à condensation. 

Image
Le sèche-linge, consomme-t-il beaucoup d'énergie ?

Quelques astuces pour réduire la consommation d’un sèche-linge

Pour baisser la consommation de votre sèche-linge, vous pouvez prendre les habitudes suivantes : 

Bien essorer le linge

Un linge bien essoré réduit la durée du temps de séchage, et donc la consommation énergétique de l’appareil. 

Profiter des heures creuses

Lave-vaisselle, machine à laver, sèche-linge, la majorité des appareils électroménagers dernière génération sont équipés de la fonction départ différé. Petit bémol : à moins de se lever pendant la nuit, programmer le sèche-linge juste après le lave-linge peut devenir un véritable casse-tête. Si vous tenez à votre sommeil, il vous reste tout le week-end pour profiter des tarifs heures creuses, plus avantageux.

Entretenir son appareil

Un appareil électroménager bien entretenu est moins gourmand en énergie. Pour limiter les dépenses, un nettoyage régulier des filtres s’impose.

Et pour réaliser des économies sur votre facture énergétique, pensez à estimer votre consommation d’électricité !