1. Espace énergies
  2. Chauffage et Climatisation
  3. Chaudière gaz et fioul
  4. Les avantages de la chaudière à condensation

Les avantages de la chaudière à condensation

Polyvalente et économique, la chaudière à condensation est une bonne alternative aux solutions de chauffage classiques. Elle peut chauffer une maison en hiver, prendre le relais de la climatisation en été et fournir de l’eau chaude pendant toute l’année.

La chaudière à condensation : les principes

Fonctionnement de la chaudière à condensation

Pour pouvoir fonctionner, la chaudière à condensation utilise un combustible comme le gaz ou le fioul, ce qui lui permet de produire de la chaleur. Celle-ci est par la suite récupérée dans les conduits, grâce au principe de condensation. Lorsque les fumées générées par la combustion se refroidissent, cela crée de la vapeur qui est utilisée à son tour pour chauffer les radiateurs. Une fois préchauffée, l’eau circule à travers le système de chauffage, limitant ainsi la quantité de combustible utilisé.

Les fumées générées au cours de la combustion s’évacuent par un système d’évacuation qui se charge de pomper l’air vers l’extérieur, afin d’assurer la sécurité d’utilisation du matériel. 

Le système de combustion à condensation est généralement exploité pour le fonctionnement des systèmes de chauffage ou la production d’eau chaude sanitaire.  

La chaudière hybride : un dispositif 2 en 1

Également dénommée pompe à chaleur hybride gaz ou chaudière hybride gaz PAC, la chaudière hybride comporte à la fois une pompe à chaleur air-eau (PAC) et une chaudière au gaz à condensation. Cette association est très intéressante pour le chauffage de la maison et la production d’eau chaude. Le dispositif peut même assurer le rafraîchissement de la maison pendant la période estivale.

Le système intelligent intégré à la chaudière s’utilise pour réguler de manière précise le fonctionnement de l’appareil. Entre autres avantages, il privilégie automatiquement le système producteur d’énergie offrant le meilleur rendement.

Les avantages de la chaudière à condensation

La chaudière à condensation vous fait bénéficier de nombreux avantages, d’un point de vue économique, énergétique et environnemental. Elle garantit, entre autres :

  • Un meilleur rendement : le principe de fonctionnement de la chaudière assure des économies d’énergie non négligeables et garantit jusqu’à 30 % d’économies par rapport à un chauffage standard.
  • Un amortissement du coût d’achat rapide : le coût d’investissement dans une chaudière à condensation est certes plus élevé que pour un appareil classique, ce qui pourrait représenter un inconvénient si vous souhaitez opter pour ce type d’appareil. En revanche, en remplaçant votre ancienne chaudière par un modèle à condensation, vous pouvez bénéficier d’aides financières, par le biais de différentes subventions, telles que la prime Coup de pouce chauffage et/ou Isolation, les aides accordées par l’Anah, la réduction de TVA…
  • Une diminution de la pollution : par rapport aux versions standards, la chaudière à condensation a besoin de moins de combustible pour fonctionner. Cela entraîne une diminution du C02 rejeté dans l’atmosphère. 
  • De bonnes performances énergétiques : la chaudière à condensation est intéressante en termes de puissance. Pour vous donner une idée, un appareil d’une puissance de 5 à 25 kW peut chauffer une pièce de 100 m² au maximum. Et comme elle consomme moins de combustible par rapport aux chaudières traditionnelles, la chaudière à condensation bénéficie de hautes performances énergétiques. 

Demander un devis pour installer une chaudière gaz

En remplissant ce formulaire, vous serez recontacté par un conseiller pour détailler votre projet d'installation de chaudière à gaz.

Bob l'ours bleu de Butagaz pouce en l'air
  • 34080 Montpellier
  • 34070 Montpellier
  • 34060 Montpellier
  • 34050 Montpellier

Nos conseillers vous recontacteront dans les plus brefs délais

L’entretien de la chaudière à condensation

Les avantages d’un entretien régulier

Afin d’améliorer les performances de votre matériel et sécuriser l’utilisation de votre installation, les chaudières dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kW doivent être entretenues tous les ans par un professionnel. Cette démarche va permettre d’évaluer les performances énergétiques et environnementales de votre appareil.

Un entretien régulier évite l’encrassement du brûleur, souvent responsable de dysfonctionnements de la chaudière.

Contactez une société spécialisée ou un installateur pour mener à bien ces travaux. Vous pouvez également choisir un forfait annuel auprès d’un prestataire. 

Après l’entretien, le technicien doit vous remettre une attestation à la fin de son intervention. Les conseils d’entretien, la liste des interventions effectuées et les réparations figurent sur ce document. Conservez-le précieusement, afin de le présenter à votre assurance ou votre bailleur en cas de besoin.

Procédez à l’entretien en été afin de pouvoir gérer assez tôt les éventuelles réparations, et pour que votre chaudière ne tombe pas en panne dès le début de la saison froide. 

La formule d’entretien simplifiée

Cette formule basique doit intégrer les vérifications obligatoires suivantes : entretien des éléments constituant la chaudière et évaluation du taux de monoxyde de carbone.

Certains techniciens ne pratiquent pas systématiquement le ramonage et le contrôle du conduit de fumée, pourtant indispensables. Pensez à vérifier ce point avec le professionnel avant de valider son devis.

La formule d’entretien complète

Il peut être intéressant de souscrire cette formule de protection, afin de renforcer la sécurité d’utilisation de votre matériel. En plus des vérifications obligatoires, le contrat d’entretien complet peut intégrer une offre de dépannage et le remplacement des pièces en cas de besoin.

Les contrôles périodiques

En plus de l’entretien annuel, il existe une obligation de contrôle périodique s’appliquant aux chaudières dont la puissance nominale est comprise entre 400 kW et 20 MW. Pour une chaudière de puissance nominale supérieure ou égale à 5 MW, ce contrôle doit être effectué tous les 2 ans. Les appareils qui n’entrent pas dans cette catégorie seront contrôlés tous les 3 ans, à l’initiative du propriétaire de la chaudière.

Le contrôle périodique comprend une inspection de contrôle du rendement de l’appareil. Il comporte également la vérification des installations dédiées à la distribution de l’énergie thermique et le contrôle du livret de chaufferie.

Les gestes d’entretien à faire au quotidien

Vous pouvez également effectuer vous-même des vérifications simples :

  • Contrôler régulièrement le niveau d’eau.
  • Vérifier la température de l’eau pour vous assurer du bon fonctionnement de l’installation.
  • Purger régulièrement le radiateur, afin d’éviter la présence de boue dans le conduit de circulation.
  • Mettre le radiateur en mode hors gel, si vous devez vous absenter quelques jours.

N’oubliez pas que bichonner sa chaudière, c’est aussi prendre soin de son budget !

A lire aussi

Espace énergies
Chaudière gaz et fioul 30/06/2022

Quelles différences entre chaudière basse température et chaudière à condensation ?

En quête de votre nouvel équipement de chauffage au gaz, vous vous demandez quelles sont les différences entre une chaudière basse température et une chaudière à condensation ? Ces deux types d’appareils peuvent avoir un aspect similaire vus de l’extérieur, mais leur fonctionnement diffère sur quelques points. Par conséquent, ils n’offrent pas exactement le même rendement ni les mêmes économies d’énergie.

Lire la suite
Chaudière gaz et fioul 02/11/2020

Quel est le prix des chaudières à gaz ?

Réputée pour son efficacité, la chaudière à gaz peut chauffer tout autant une maison qu’un immeuble. Chaudière classique, à condensation, basse température, plusieurs systèmes se partagent le marché. Certains modèles de chaudière permettent aussi de disposer d’une eau chaude sanitaire, indispensable pour passer des heures à jouer les sopranos sous la douche. Le prix d’une chaudière à gaz peut ainsi varier énormément en fonction de la technologie utilisée et de l’usage prévu.

Lire la suite
Chaudière gaz et fioul 01/09/2020

Changement de chaudière : quelles sont les aides disponibles ?

Votre chaudière est en train de rendre l’âme. Ou alors, elle consomme trop au goût de votre porte-monnaie. Peut-être envisagez-vous de dire adieu au fioul pour passer au gaz propane, moins polluant, ce qui vous donnerait l’occasion d’acheter une nouvelle chaudière ? Ou encore, vous vous verriez bien avec une pompe à chaleur, promesse de performance élevée et d’économies d’énergie. Le problème, c’est qu’un changement de chaudière, ça coûte vite très cher. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe différents dispositifs pour vous accompagner dans le financement de cette opération. Marquée par une réforme des solutions de soutien à la rénovation énergétique, 2020 est un peu une année charnière concernant les aides pour changer de chaudière. À quoi avez-vous droit ? Nous faisons le point.

Lire la suite
Chaudière gaz et fioul 30/06/2022

Quelles différences entre chaudière basse température et chaudière à condensation ?

En quête de votre nouvel équipement de chauffage au gaz, vous vous demandez quelles sont les différences entre une chaudière basse température et une chaudière à condensation ? Ces deux types d’appareils peuvent avoir un aspect similaire vus de l’extérieur, mais leur fonctionnement diffère sur quelques points. Par conséquent, ils n’offrent pas exactement le même rendement ni les mêmes économies d’énergie.

Lire la suite
Chaudière gaz et fioul 02/11/2020

Quel est le prix des chaudières à gaz ?

Réputée pour son efficacité, la chaudière à gaz peut chauffer tout autant une maison qu’un immeuble. Chaudière classique, à condensation, basse température, plusieurs systèmes se partagent le marché. Certains modèles de chaudière permettent aussi de disposer d’une eau chaude sanitaire, indispensable pour passer des heures à jouer les sopranos sous la douche. Le prix d’une chaudière à gaz peut ainsi varier énormément en fonction de la technologie utilisée et de l’usage prévu.

Lire la suite
Chaudière gaz et fioul 01/09/2020

Changement de chaudière : quelles sont les aides disponibles ?

Votre chaudière est en train de rendre l’âme. Ou alors, elle consomme trop au goût de votre porte-monnaie. Peut-être envisagez-vous de dire adieu au fioul pour passer au gaz propane, moins polluant, ce qui vous donnerait l’occasion d’acheter une nouvelle chaudière ? Ou encore, vous vous verriez bien avec une pompe à chaleur, promesse de performance élevée et d’économies d’énergie. Le problème, c’est qu’un changement de chaudière, ça coûte vite très cher. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe différents dispositifs pour vous accompagner dans le financement de cette opération. Marquée par une réforme des solutions de soutien à la rénovation énergétique, 2020 est un peu une année charnière concernant les aides pour changer de chaudière. À quoi avez-vous droit ? Nous faisons le point.

Lire la suite
Espace énergies