Comment calculer votre consommation électrique ?

La consommation électrique d’un foyer comporte de nombreux facteurs, comme le type de chauffage et le nombre de personnes qui y vivent. Incontournable, l’électricité est partout et est devenue la source d’énergie principale dans la plupart des logements neufs, que ce soit au niveau de la cuisine ou du chauffage. Et vous, où en êtes-vous sur votre consommation ?

Le calcul de la consommation électrique

Votre consommation dépend de nombreux critères :

  • La surface à chauffer : on estime que des pièces plus volumineuses nécessitent plus d’énergie pour être chauffées. Par ailleurs, qui dit plus de surface dit généralement plus d’occupants et potentiellement davantage d’installations consommant de l’électricité (adoucisseur d’eau, piscine, nombre de radiateurs, cave à vin…).
  • L’isolation et l’équipement : un logement bien isolé aura moins de déperdition de chaleur et aura en conséquent besoin de moins d’électricité pour être chauffé à une température constante. Au niveau de l’équipement, des appareils récents et des ampoules basse consommation influent sur la consommation électrique.
  • Les besoins et usages du foyer : selon l’équipement (sèche-linge, lave-vaisselle, nombre de téléviseurs, plaques de cuisson…) et les besoins en éclairage qui peuvent se justifier en fonction de la situation du logement (rez-de-chaussée plus sombre, maison située dans une zone plutôt ombragée…), l’électricité sera utilisée différemment. De même, si tout le monde travaille ou est à l’école en journée, votre consommation sera plus faible.


L’objectif du calcul de la consommation est évidemment de faire des économies ! 

J'estime mes économies

 

De quoi dépend votre facture ?


Au-delà de vos usages et de votre ménage, certains facteurs entrent en jeu dans le calcul :

  • La puissance du compteur installé : en général, il existe 3 paliers allant de 3 kVA (pour un studio par exemple) à 36kVA (habitations de plus de 90m2). Cela correspond à ce que peut supporter le compteur si tous les appareils fonctionnaient en même temps. Trop faible, « les plombs sauteront » l’hiver quand vous utiliserez le chauffage et la machine à laver en même temps ; trop élevé pour vous, il vous fera payer un peu plus cher votre abonnement à votre fournisseur.
  • L’option base ou heures creuses : soit le tarif est constant, et auquel cas vous n’avez aucune organisation à prévoir, mais le revers est que vous ne pouvez pas jouer sur cette option pour économiser ; soit au contraire le tarif est un peu plus cher le jour et moins la nuit, il est alors intéressant de programmer certains appareils et à consommation égale, vous réduisez votre facture.
  • Le fournisseur choisi : Butagaz vous propose ainsi des tarifs vous permettant d’économiser jusqu’à 200€/an par rapport au tarif réglementé, ce qui représente une économie substantielle surtout si votre chauffage est électrique !

 

Le top des appareils qui augmentent votre consommation électrique


Certains appareils sont plus énergivores que d’autres ! Voici quelques équipements dont l’usage entre dans le calcul de votre consommation électrique :

  • Le sèche-linge, qui peut compter pour jusqu’à 14% de la facture !
  • Les tables de cuisson électriques
  • Le congélateur séparé
  • Le four classique


Sans oublier les radiateurs, qui sont le poste le plus important : attention aux « grille-pains » vétustes et mal programmés !