Image
Quelle est la consommation électrique d'un maison ?

Quelle est la facture d’électricité moyenne par type de logement ?

Vous vivez dans une maison ou un appartement ? En couple ou en famille ? Ou alors, vous habitez en solo dans un studio ? Vous vous chauffez à l’électricité, au gaz ou au bois ? Votre facture moyenne d’électricité par mois varie en fonction de vos réponses à ces questions. En effet, plus votre logement est vaste, plus vous êtes d’occupants (et donc de potentiels utilisateurs d’appareils en tous genres), plus vous consommez de courant. Si vous ajoutez à cela des radiateurs électriques, vos factures d’électricité sont forcément plus élevées que celles d’un foyer qui se repose sur une chaudière au propane ou un poêle à granulés pour profiter d’une ambiance cocooning en hiver.

Ce qui amène la question suivante : quelle est la facture d’électricité moyenne d’une maison familiale, de l’appartement de jeunes colocataires ou encore d’un studio d’étudiant ?

Facture moyenne d’électricité par mois : les postes de consommation

Avant toute analyse de la facture moyenne d’électricité par mois pour une maison ou un appartement, il est intéressant de détailler les principaux postes de consommation électrique d’un logement. Cela permet de mieux comprendre les éléments qui font varier la note.

Le chauffage et la production d’eau chaude

Le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire sont, de loin, les postes de consommation électrique les plus importants dans une habitation. On estime qu’ils représentent plus de 70 % de la facture d’électricité moyenne d’un appartement ou d’une maison (62 % environ pour le chauffage, avec un pic en hiver, et 10 % pour la production d’eau chaude). Des installations modernes, économes en énergie, comme des radiateurs à inertie ou un chauffe-eau intelligent, permettent toutefois de limiter les dépenses liées au chauffage et à la production d’eau chaude. 

Les appareils électroménagers et les luminaires

Deuxième poste de consommation de courant le plus conséquent (environ 20 % du total) : les appareils électroménagers, les appareils électroniques et les luminaires. Par exemple, la machine à laver, le réfrigérateur, l’ordinateur, la télévision, le sèche-cheveux, les lampes, les smartphones et autres dispositifs à recharger… Ces équipements peuvent être plus ou moins énergivores en fonction de leur taille, du fait qu’ils chauffent ou refroidissent, de leur fréquence d’utilisation. La classe énergétique à laquelle ils appartiennent influence aussi leur niveau de consommation d’électricité (cette classe est précisée sur leur étiquette énergie, plus elle est haute, plus l’appareil est économe).

Les équipements de cuisson

Four, plaque vitrocéramique, table à induction : les appareils électriques dédiés à la cuisson des aliments comptent pour à peu près 8 % de la consommation d’électricité d’un logement. Comme pour les équipements électroménagers en général, leur incidence sur la facture moyenne pour une maison ou un appartement peut être réduite s’ils sont économes en énergie (étiquette énergie A++ ou A+++).

La facture moyenne pour une maison

La facture d’électricité moyenne dépend de la consommation électrique moyenne de la maison. Celle-ci varie suivant divers critères.

  • La superficie : plus l’habitation est vaste, plus il y a de pièces et de surface à chauffer, à éclairer...
  • La composition du foyer : plus il y a de personnes vivant dans la maison, plus il y a de pièces susceptibles d’être illuminées en même temps, d’aliments à cuire, de temps d’usage pour le chauffe-eau, de smartphones et d’ordinateurs branchés…
  • Le mode de vie : des personnes travaillant à domicile consomment logiquement plus d’électricité qu’un couple qui n’est jamais là en journée, à part le week-end.
  • Les équipements électroménagers : plus il y a d’appareils énergivores comme un sèche-linge, un congélateur coffre ou un lave-vaisselle, plus il faut de courant pour alimenter la maison.
  • L’énergie utilisée pour le chauffage et la production d’eau chaude : avec un chauffage au gaz ou au bois, la facture d’électricité est allégée.
  • L’efficacité de l’isolation : mieux la maison est isolée, moins il y a de déperditions d’énergie.

La facture moyenne d’électricité par mois dépend aussi du prix de l’abonnement, qui est lié à la puissance du compteur électrique et du tarif sélectionné (offre à tarif fixe ou non). Les fournisseurs d’énergie proposent généralement des simulateurs pour évaluer la facture moyenne pour une maison

Ce type d’outil vous apprend, par exemple, qu’une maison de 75 m² chauffée à l’électricité hébergeant un couple nécessite un budget mensuel de l’ordre de 150 €. Soit un budget annuel moyen de 1 800 €, avec une offre à tarif fixe pendant 24 mois et une puissance de compteur de 12 kVA*. 

Ou encore que la facture d’électricité moyenne pour une maison de 100 m² chauffée au gaz naturel avec une famille de quatre personnes est de 59 € par mois. Cela représente un budget annuel de l’ordre de 710 €, avec une offre à tarif fixe pendant 12 mois et une puissance de compteur de 6 kVA*. 

*estimations issues du simulateur de Butagaz.

Image
Quelle consommation d'électricité pour un appartement ?

La facture moyenne pour un appartement et le prix moyen de l’électricité pour un studio

La facture moyenne pour un appartement et le prix moyen de l’électricité pour un studio dépendent des mêmes critères que pour une maison (superficie, nombre de pièces, nombre de personnes, énergie employée pour le chauffage, nombre d’équipements électroménagers et modalités d’usage, puissance du compteur, tarif du fournisseur d’énergie, etc.).

Exemples de factures moyennes pour un appartement

De retour sur le simulateur. Un appartement de 60 m² occupé par trois personnes et chauffé individuellement à l’électricité demande un budget avoisinant les 150 € par mois. C’est-à-dire 1 800 € par an en moyenne (offre à tarif fixe 24 mois, puissance de compteur de 9 kVA). 

Quant à la facture moyenne pour un appartement de 40 m² chauffé collectivement au gaz naturel, où habitent deux personnes, elle se chiffre à environ 32,50 € par mois (soit 390 € par an, tarif fixe 12 mois, puissance de compteur de 6 kVA).

Exemples de factures moyennes pour un studio

Le budget électricité pour un studio reste bas, étant donné la petite taille de ce type de logement et le nombre très réduit d’appareils électroménagers qu’il contient habituellement. En effet, on trouve rarement plus qu’une plaque électrique, un mini réfrigérateur, un micro-ondes, une bouilloire et un ordinateur portable dans un studio étudiant !

S’il s’agit d’un studio en location, il est par ailleurs possible que le chauffage électrique soit collectif. Il est alors inclus dans les charges et ne vient pas impacter la facture d’électricité moyenne du logement.

Exemple : le prix moyen de l’électricité pour un studio de 15 m² avec chauffage électrique individuel où vit une personne tourne autour de 62 € par mois, soit 740 € par an (offre à tarif fixe pendant 12 mois, puissance de 6 kVA).

Pour un studio étudiant de 10 m² très peu équipé et chauffé collectivement, la facture moyenne d’électricité par mois ne dépasse normalement guère la vingtaine d’euros.

Zoom sur le prix moyen de l’électricité pour 2 personnes

Le prix moyen de l’électricité pour 2 personnes est assez variable suivant les situations. 

Pour évaluer la facture d’électricité moyenne d’un couple ou de deux colocataires, il faut, en premier lieu, prendre en considération le logement de ces personnes. Il peut s’agir d’un appartement d’une quarantaine de mètres carrés pour deux jeunes colocataires, comme d’une maison de 100 m² pour un couple dont les enfants ont grandi et ont quitté le foyer. 

Encore une fois, il faut tenir compte du mode de vie (présence des habitants toute la journée ou absence du matin au soir), du nombre et de la puissance des appareils électriques, de l’énergie choisie pour le chauffage, la production d’eau chaude et la cuisson des repas, etc.

Voici deux nouvelles évaluations, toujours établies à partir du même simulateur. Deux colocataires qui habitent dans un appartement de 35 m² avec chauffage au gaz collectif doivent régler une facture moyenne d’électricité par mois de 32,50 € (390 € par an, offre à tarif fixe 12 mois, puissance de compteur 6 kVA).

De son côté, un couple occupant une maison de 90 m² avec chauffage électrique s’acquitte de 176 € par mois (2 110 € par an, tarif fixe 24 mois, puissance 12 kVA).

Remarque : les montants des factures d’électricité moyennes donnés dans cet article ne sont que des exemples. Pour obtenir une estimation conforme à votre situation, il est préférable de vous rapprocher de votre fournisseur d’énergie et d’établir une simulation directement avec lui.
Les astuces pour faire baisser votre facture d’électricité moyenne

Vous avez maintenant une idée du montant de la facture moyenne pour une maison ou un appartement, ou encore du prix moyen de l’électricité pour 2 personnes. Découvrez quelques astuces pour faire baisser votre facture d’électricité moyenne.

Pour optimiser votre consommation d’électricité, vous pouvez installer des équipements de chauffage à haute performance, comme des radiateurs à inertie ou des radiateurs à double cœur de chauffe. Du côté des appareils électroménagers, il est important de privilégier ceux qui ont une bonne étiquette énergie. Si vos équipements vous fournissent de bons et loyaux services depuis de nombreuses années, il peut être nécessaire de les changer pour profiter d’un meilleur rendement énergétique. Aussi, pensez à éclairer votre logement avec des ampoules basse consommation.

Au-delà de ces pistes, il est important de vérifier que votre habitation est bien isolée. En effet, une isolation défaillante entraîne une déperdition de chaleur. Si vous vous chauffez avec des radiateurs électriques, cela a pour effet de plomber votre facture moyenne d’électricité par mois.

Il est possible de faire baisser la facture sans pour autant faire baisser le chauffage !