1. Espace énergies
  2. Energie
  3. Marché de l'énergie
  4. Les gaz liquides, une solution contre la menace de pénurie de gaz naturel

Les gaz liquides, une solution contre la menace de pénurie de gaz naturel

Alors que le contexte écologique et géopolitique touche défavorablement le gaz, plus particulièrement le gaz de ville, il nous semble important de rappeler que les gaz liquides sont présents sur tout le territoire français. Le propane et le butane se présentent comme une réelle alternative au gaz naturel.

Propane, butane et GPL : des alternatives sérieuses au gaz naturel

Non, ce n’est pas la fin du gaz, et encore moins des gaz liquides. De nombreux particuliers et professionnels utilisent encore les gaz liquides partout en France.

Et face à la menace de pénurie du gaz naturel, ces mêmes gaz liquides (gaz propane, gaz butane et GPL) se présentent comme une alternative efficace et simple à mettre en place.

De plus, si aujourd’hui les gaz liquides existent majoritairement en version fossile, l’Europe ambitionne de les transformer en une énergie 100 % renouvelable d’ici à 2050. Biopropane et biobutane pourront alors s’utiliser dans les mêmes équipements (citernes et bouteilles).

Une campagne France Gaz Liquide pour valoriser les gaz liquides

La filière gaz liquide a ainsi lancé la campagne #PartoutPourVous afin de rappeler que les gaz liquides n’ont pas vocation à disparaitre pour tous. Une interdiction du gaz aurait pour conséquence la mise en danger d’une transition énergétique juste.

 « Cette campagne met en lumière une énergie méconnue des pouvoirs publics et souvent malmenée par les décideurs. Les gaz liquides sont en effet familiers de tout un chacun, mais tout le monde ne réalise pas forcément leur pleine utilité, et leur présence partout où ne va pas le gaz naturel. Tout citoyen, tout élu de la République, tout journaliste connaît la bouteille et la citerne de gaz propane, mais très peu ont une pleine compréhension de leur caractère indispensable. Or, les gaz et biogaz butane propane et GPL, discrets par leurs volumes, sont déterminants pour leurs 20 millions d’utilisateurs comme pour l’aménagement du territoire », explique Audrey Galland, Directrice Générale de France Gaz Liquides.

Diffusée dans la presse régionale, nationale et digitale, cette campagne est également l’occasion de rappeler que cette transition accélérée, aussi bénéfique soit-elle, ne doit laisser aucun territoire isolé. C’est ce rôle que jouent les gaz liquides, présents partout où le gaz naturel ne l’est pas.