1. Espace énergies
  2. Energie
  3. Granulés de bois
  4. Puissance du poêle à bois et capacités de chauffage

Puissance du poêle à bois et capacités de chauffage

Vous recherchez une solution de chauffage avantageuse ? Le poêle à granulés est une solution ! Son utilisation est souvent l’objet de nombreuses questions : puissance du poêle à bois, capacité de chauffage du poêle… Nous vous aidons à faire le point dans cet article.

Quels sont les grands principes d'un poêle à granulés ?

Solution de chauffage écologique, le poêle à pellets est de plus en plus apprécié pour son excellent rendement. Cette solution représente un investissement intéressant : les granulés de bois représentent une source d'énergie abordable, la moins chère du marché.

Le poêle à granulés : comment ça fonctionne ?

Le poêle à granulés utilise la combustion des pellets pour générer de la chaleur et la diffuser à travers le logement. L’air chaud est insufflé dans la pièce et les fumées sont évacuées par l’intermédiaire d’un système de conduit. Généralement programmable, le poêle dispose d’un système d’alimentation automatique assurant une autonomie de chauffage pouvant durer jusqu'à 72 heures.

Les pellets : un combustible écologique

Les pellets disposent d’un haut pouvoir calorifique. Ces combustibles sont fabriqués à partir des résidus, copeaux ou sciures provenant des scieries. Après séchage et compression, ils sont transformés en petits cylindres composés à 100% de bois. Ces granulés possèdent un taux d’humidité très faible, une caractéristique essentielle qui leur permet d’assurer une combustion optimale. Les combustibles sont stockés dans le réservoir, d’une capacité de 20 kg en moyenne. Ils sont conditionnés dans des sacs de 10 ou 25 kg, adaptés aux capacités des poêles et qui facilitent l’utilisation de l’appareil.

Je veux en savoir plus sur les pellets 

La puissance du poêle à granulés : tout savoir

Les revendeurs annoncent souvent les termes de puissance maximale, nominale ou minimale lorsqu'ils présentent un poêle à granulés. Que représentent ces termes ?

Puissance nominale, maximale ou minimale ?

La puissance nominale, la puissance maximale et la puissance minimale ont des caractéristiques assez différentes :

  • La puissance maximale : elle correspond au pic de chaleur le plus élevé que le poêle peut produire.
  • La puissance minimale : après que le poêle ait atteint la température souhaitée, il passe à la puissance minimale, et maintient l’appareil à la température désirée.
  • La puissance nominale : elle est obtenue dans les meilleures conditions d’utilisation pendant les tests effectués en laboratoire.

Puissance d’un poêle à pellets

La puissance d'un poêle à pellets est déterminée en fonction de la qualité d’isolation du logement et du volume de la pièce à chauffer. En général, on retient le rapport de 100 W par m².

  • Cas des logements rénovés, bien isolés ou à basse consommation de type RT 2005 : un poêle de 10 kW est nécessaire pour chauffer une superficie de 100 m².
  • Pour les logements de type RT 2012 très bien isolés ou les constructions récentes : la puissance de l’appareil sera de 6 kW pour 100 m².
  • Cas des logements anciens non isolés : il est recommandé d’effectuer un bilan thermique pour définir les besoins exacts.

L’importance de l’entretien

Le poêle à granulés demande un nettoyage régulier, pour assurer la sécurité d’utilisation de l’appareil. Le ramonage est une obligation encadrée par la loi française. Le nettoyage des conduits de fumée et des dispositifs de raccordement et de la chaudière doit être réalisé 2 fois par an, dont un en période de chauffe.

L’entretien journalier

Pour préserver les performances de votre poêle à granulés, vous devez le nettoyer une à quatre fois par semaine. Éteignez le poêle et attendez qu’il soit refroidi avant de procéder au nettoyage. Aspirez les cendres à l'aide d'un aspirateur et contrôlez le creuset perforé. Les trous d'arrivée d'air doivent être parfaitement libres. Au besoin, ôtez les cendres manuellement à l'aide d'une brosse. Contrôlez également la cavité située sous le brasero. Délogez également les cendres accrochées à la chambre de combustion, à l'aide d'un aspirateur ou d'un pinceau. Terminez par les vitres, l'écran et le revêtement, en utilisant un chiffon de type microfibre à peine humide.

L’entretien annuel

Les opérations d’entretien annuel doivent être réalisées par un professionnel qualifié, qui peut être une entreprise spécialisée ou un technicien certifié. Le ramoneur se chargera du nettoyage des zones d’acheminement de la fumée et des conduits d’évacuation. Il doit être en capacité de vous délivrer un certificat de ramonage à la fin de son intervention.

Installer un poêle à granulés en appartement

Il est tout à fait possible d'installer un poêle à pellets dans un appartement, à condition de respecter certaines règles.

L’évacuation des fumées

Pour une installation en appartement, il est essentiel de prévoir un système d’évacuation des fumées vers l’extérieur. Si votre maison comporte déjà un conduit de cheminée, vous pouvez l’utiliser pour rejeter les fumées, à condition que le dispositif respecte les normes d’installation en vigueur. En l’absence de conduit de cheminée, un système de ventouse sera à envisager en évacuant la fumée par une façade du logement.

L’accord de la copropriété : une étape obligatoire

Les conduits d’évacuation font partie des parties communes. Pour cette raison, si vous envisagez d’installer un système d’évacuation de fumées en façade ou en toit, vous devez demander l’accord de la copropriété.

Le stockage des granulés

En appartement, le stockage des granulés de bois est facilité par le conditionnement en sacs. Les granulés peuvent ainsi se stocker sans mal dans une pièce. Évitez de les disposer à un emplacement humide et choisissez un endroit bien ventilé. Gardez vos pellets à l'abri de la poussière : celle-ci risque en effet d'encrasser le poêle. Vous pouvez aussi profiter d'un meuble de rangement pour les pellets, qui peut totalement s'intégrer dans votre intérieur.

Quelle est la consommation d’un poêle à pellets ?

Pour calculer votre consommation en granulés, vous devrez tenir compte des performances énergétiques du logement, du mode d'utilisation du poêle et de la puissance de l'appareil. De plus, cela dépendra de la saison et des températures extérieures.

Pour illustrer, on prendra pour exemple la consommation de pellets pour une maison de 120 m², équipée d’un poêle de 11 kW à système programmable, et fonctionnant 6 à 7 mois par an environ sur une plage horaire de 7 h à 22 h. La consommation maximale du poêle étant de 2,6 kg/h et pouvant descendre jusqu'à 0,6 kg/h dans les valeurs minimales. En tenant compte des heures d’utilisation à puissance réduite et maximale, la consommation sera d'environ 11 à 15 kg par jour.

Je découvre les granulés de bois

Granulés de bois 27/01/2021

Choisir entre un poêle à bois et un poêle à granulés

Dans le domaine du chauffage des maisons individuelles, une lutte acharnée se joue entre le poêle à bois et le poêle à granulés. La compétition est serrée entre ces deux systèmes fonctionnant avec un combustible respectueux de l’environnement. Et les deux compétiteurs sont chacun soutenus par une équipe grandissante d’usagers satisfaits. Et vous, êtes-vous plutôt « team poêle à bois » ou « team poêle à granulés » ? Nous vous donnons des clés pour mieux choisir votre camp.

Lire la suite
Granulés de bois 20/12/2021

Calculer la consommation d’un poêle à granulés

Plus d'un million de foyers utilisent un poêle à granulés pour chauffer leur logement. Le granulé de bois (ou pellet) est essentiellement composé de sciure de bois et de copeaux issus de la sylviculture, revalorisés sous la forme de bâtonnets cylindriques de combustible compacté. Il offre une réponse pertinente en matière de diversification énergétique, tout en représentant une source d’énergie renouvelable intéressante. La consommation d’un poêle à granulés dépend entre autres du type d’appareil utilisé, de la qualité du granulé ou encore de vos habitudes de vie.

Lire la suite
Granulés de bois 03/11/2020

Quel réglage du poêle à granulés permet d’obtenir un meilleur rendement énergétique ?

Un chauffage aux pellets est censé offrir un excellent rendement énergétique. Pour tenir toutes ses promesses, il a besoin de peu de choses, et il suffit le plus souvent de simplement adapter le réglage du poêle à granulés.

Lire la suite
Granulés de bois 27/01/2021

Choisir entre un poêle à bois et un poêle à granulés

Dans le domaine du chauffage des maisons individuelles, une lutte acharnée se joue entre le poêle à bois et le poêle à granulés. La compétition est serrée entre ces deux systèmes fonctionnant avec un combustible respectueux de l’environnement. Et les deux compétiteurs sont chacun soutenus par une équipe grandissante d’usagers satisfaits. Et vous, êtes-vous plutôt « team poêle à bois » ou « team poêle à granulés » ? Nous vous donnons des clés pour mieux choisir votre camp.

Lire la suite
Granulés de bois 20/12/2021

Calculer la consommation d’un poêle à granulés

Plus d'un million de foyers utilisent un poêle à granulés pour chauffer leur logement. Le granulé de bois (ou pellet) est essentiellement composé de sciure de bois et de copeaux issus de la sylviculture, revalorisés sous la forme de bâtonnets cylindriques de combustible compacté. Il offre une réponse pertinente en matière de diversification énergétique, tout en représentant une source d’énergie renouvelable intéressante. La consommation d’un poêle à granulés dépend entre autres du type d’appareil utilisé, de la qualité du granulé ou encore de vos habitudes de vie.

Lire la suite
Granulés de bois 03/11/2020

Quel réglage du poêle à granulés permet d’obtenir un meilleur rendement énergétique ?

Un chauffage aux pellets est censé offrir un excellent rendement énergétique. Pour tenir toutes ses promesses, il a besoin de peu de choses, et il suffit le plus souvent de simplement adapter le réglage du poêle à granulés.

Lire la suite
Découvrir le blog Espace Energies