Image
femme qui choisit un climatiseur

Zoom sur la consommation d’une climatisation réversible

Lorsque canicules et vagues de froid se succèdent au fil des mois, la climatisation réversible apparaît comme un appareil compact, pratique et efficace, idéal pour rafraîchir sa maison en été et la chauffer l’hiver. Une solution parfaite ? Pas vraiment. Elle ne convient en effet pas à tous les logements et est réputée particulièrement gourmande, surtout en version climatisation. Qu’en est-il vraiment ? Peut-on faire baisser la consommation d’une climatisation réversible en changeant d’équipement ou en favorisant les bonnes pratiques ? Nos réponses.

La climatisation réversible en détail

La climatisation réversible apporte une solution concrète et facile à vos problèmes de chauffage et de climatisation. Il s’agit en effet d’un appareil complet, capable de dispenser une température idéale en hiver, même si le mercure chute sous les -10 °C, aussi bien qu’en été. Que vous emménagiez, sur la Côte d’Azur ou en Bretagne, la climatisation réversible vous promet un intérieur agréable et aéré en toute saison.
Il existe deux systèmes d’installation de climatisations réversibles :

  • L’installation multisplit, qui consiste à poser plusieurs unités intérieures pour un seul groupe extérieur ;
  • L’installation monosplit, avec une seule unité intérieure.

La climatisation réversible monosplit coûte de 500 à 1500 €, selon le modèle choisi, hors frais de pose. C’est bien moins cher que la version multisplit, qui peut aller jusqu’à 12 000 € si vous avez de nombreuses pièces à équiper.

L’idéal est de vous faire accompagner par un professionnel pour sélectionner le modèle qui convient le mieux à votre maison ou à votre appartement.

Le fonctionnement d’une climatisation réversible

La climatisation réversible fonctionne comme une pompe à chaleur air-air, un peu à la manière de votre frigo. C’est-à-dire que d’un côté, elle produit du froid et de l’autre, elle rejette de la chaleur. (D’ailleurs, avez-vous pensé à nettoyer le filtre à l’arrière de votre réfrigérateur ? Propre, il peut vous permettre de faire des économies sur votre facture d’électricité. Cela est rendu possible par la présence d’un compresseur électrique qui liquéfie un gaz pour faire varier la température. 

Fonctionnement en mode chauffage

Lorsque l’option chauffage est activée, la climatisation réversible capte l’air chaud à l’extérieur et transfère ces précieuses calories vers l’intérieur. Comme il s’agit de récupérer de la chaleur au lieu de la créer, ce système de chauffage est parmi les plus économiques qui soient.

Fonctionnement en mode climatisation

En mode climatisation, l’appareil consomme un peu plus, mais il vous assure un confort thermique optimal. Le cycle s’inverse, de manière à produire du froid au lieu du chaud. Ainsi, le climatiseur capture la chaleur à l’intérieur et l’extrait vers l’extérieur avant de restituer de l’air rafraîchi.

Image
climatiseur contrôlé avec une télécommande

La consommation d’une climatisation réversible – Travaux pratiques

Prenez une feuille, un crayon et vos calculatrices, nous allons estimer ensemble la consommation d’un climatiseur réversible d’une puissance de 2 500 watts.

Pas de panique : le calcul est assez simple. Il s’agit de multiplier la consommation de l’appareil en kWh par le tarif du kWh appliqué par votre fournisseur d’énergie. Nous avons donc 2,5 kWh * 0,18 € = 0,45 € pour une heure d’utilisation.

(Selon Eurostat, les Français paient en moyenne leur kilowattheure d’électricité 0,176 5 € TTC, que nous avons pris la liberté d’arrondir à 0,18 € pour l’exemple.)

Supposons que vous utilisiez votre climatiseur environ 12 heures par jour. Vous pouvez alors calculer le coût d’utilisation pour une journée en multipliant le montant obtenu par 12 (soit 5,4 €). Pour une semaine, on multiplie par 7 (soit 37,8 €) et pour un mois, par 31 (soit 167,4 €).

NB : pour que votre calcul soit juste, vous devez utiliser le prix du kWh indiqué sur votre facture, en tenant compte des différences entre les heures creuses et les heures pleines.

Conseils pour qu’une climatisation réversible consomme le moins possible

Il existe bel et bien certaines astuces pour s’assurer que votre climatisation réversible consomme le moins possible.

Un appareil A+++

Un climatiseur de catégorie A+++ peut vous faire économiser jusqu’à 25 % d’électricité. Ce n’est pas négligeable, surtout si vous l’utilisez comme unique source de chauffage et de climatisation. L’étiquette énergie apposée sur chaque appareil vous indique sa consommation exacte pour que vous puissiez comparer les différents modèles et éviter les mauvaises surprises.

Une puissance adaptée à la taille de la pièce

Pour calculer la puissance idéale d’une climatisation réversible, il suffit de tenir compte de deux critères :

  • Le volume de la pièce (c’est-à-dire la surface au sol multipliée par la hauteur sous plafond) ;
  • La qualité de l’isolation de la maison : plus une habitation est bien isolée, moins vous avez besoin de climatisation. Comptez une puissance d’environ 25 à 30 watts par mètre cube pour une maison récente et de haute qualité environnementale, 35 à 40 watts par mètre cube pour une maison de moins de 10 ans de qualité standard et 45 à 50 watts par mètre cube pour une maison ancienne.

Ainsi, pour un salon de 75 mètres cubes (environ 30 m² de surface au sol et 2,5 m de hauteur sous plafond), dans une maison à basse consommation d’énergie, vous devez compter : 75 * 25 à 30 watts. Soit un besoin en puissance compris entre 1875 et 2250 watts.
Facile, n’est-ce pas ?

Un emplacement bien choisi

Au moment d’installer votre climatiseur, pensez toujours à le placer à l’ombre, loin de toute source de chaleur. Cela préviendra la surchauffe du moteur. Renseignez-vous sur les filtres utilisés et essayez de les nettoyer au moins deux fois par an, de manière à éviter l’accumulation de poussière. Contactez un réparateur dès que votre appareil semble fournir moins de froid, cela pourrait être dû à un problème au niveau du fluide frigorigène.

En conclusion

Gourmande, mais pratique, la climatisation réversible souffle le chaud et le froid. Il ne tient donc qu’à vous de peser le pour et le contre et d’étudier toutes les options avant de vous lancer dans cet investissement !