1. Espace énergies
  2. Chauffage et Climatisation
  3. Pompe à chaleur
  4. Quelles sont les aides pour l'installation d'une pompe à chaleur ?

Quelles sont les aides pour l'installation d'une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur au fonctionnement respectueux de l’environnement a tout pour vous séduire. Elle se présente comme une candidate idéale pour réduire la facture énergétique de votre foyer. Son moindre défaut ? Un prix plus élevé que les autres types de chauffage. Mais des aides pour pompe à chaleur existent pour vous encourager à vous équiper.

Des aides pour une pompe à chaleur, un équipement respectueux de l'environnement

Vous souhaitez remplacer une ancienne chaudière à fioul polluante ou tout autre système de chauffage vieillissant et inefficient par un dispositif plus respectueux de l’environnement et de votre porte-monnaie ? La pompe à chaleur (PAC) convient sûrement à votre situation.

Ce type de technologie capture les calories qui se trouvent à l’extérieur de votre logement pour les restituer à l’intérieur. Dans certains cas, la PAC sert aussi à produire de l’eau chaude sanitaire. La source de chaleur peut être l’air ambiant, une nappe d’eau souterraine ou le sol. Ceci permet de classer la PAC dans les systèmes de chauffage à énergie renouvelable. Elle utilise de l’électricité pour fonctionner, mais présente en général un rendement en énergie assez important pour amortir la dépense. Dans les régions froides, elle fonctionne en partenariat avec une chaudière à gaz afin de rester performante même lorsque les températures sont très basses.

L’ensemble de ces attributs permet à la pompe à chaleur de trouver sa place dans les dispositifs de transition énergétique. Et les aides à l’installation d’une pompe à chaleur la rendent encore plus attractive.

MaPrimeRénov’ pour améliorer la performance énergétique d'un logement

Comme son nom l’indique, MaPrimeRénov’ concerne essentiellement les travaux de rénovations. Mais pas n’importe lesquels. Elle participe au financement de transformations qui améliorent les performances énergétiques d’un logement. Résultat, à l’issue des travaux, le bâtiment consommera moins d’énergie tout en offrant un meilleur confort à ses occupants.

Empêcher les combles d’une maison de laisser s'échapper l’air chaud en hiver ou mieux isoler les fenêtres d’un appartement font partie des rénovations éligibles à cette allocation. Côté chauffage, abandonner un système ancien et polluant en faveur d’une pompe à chaleur vous permet de demander votre MaPrimeRénov’.

Le montant de cette prime instaurée par l’État est forfaitaire et déterminé par le revenu de votre ménage. Quatre barèmes existent : bleu, jaune, violet et rose.

À qui profite cette aide ?

Occupants ou bailleurs, les propriétaires peuvent se tourner vers ce type d’aide pour une pompe à chaleur. Les syndics de copropriété aussi s’ils ont l’intention de réaliser des travaux pour les parties communes d’un bâtiment d’habitation. Les maisons et les appartements sont éligibles.

L’âge du bâtiment est un critère. Il doit avoir au moins 15 ans sauf si vous cherchez à remplacer une chaudière au fioul. Dans ce cas, votre logement doit être construit depuis au moins de deux ans.

Comment procéder ?

Remplissez votre dossier de demande avant d’entreprendre les travaux et la prime est versée à l’issue du chantier. Vous devez confier la réalisation des travaux à une entreprise Reconnue Garante de l’Environnement (RGE). Le type de pompe à chaleur choisi détermine aussi l’octroi ou non de MaprimeRénov’. Par exemple, les dispositifs air/air sont jugés peu efficaces en termes de consommation d’énergie et donc exclus des aides de l’État.

Il faut noter que cette prime peut être cumulée avec d’autres aides et notamment le CEE.

Le dispositif Certificat d’Économie d’Énergie, une aide indirecte

Avez-vous peut-être déjà entendu parler de la Prime EDF ? Cette aide émane directement du dispositif Certificat d’Économie d’Énergie. Créé par l’État en 2006 et renouvelé régulièrement depuis, il vise à encourager les fournisseurs d’énergie à proposer des actions ou des programmes destinés à vous faire réaliser des économies.

L’aide pour l’installation d’une pompe à chaleur encadrée par le CEE intervient sous la forme d’une Prime Économie d’Énergie. Les fournisseurs d’énergie qui participent à cette initiative vous proposent de bénéficier d’une assistance financière sous forme de chèque ou d’une réduction sur le coût des travaux d’installation. Ils peuvent alternativement proposer des bons d’achat ou des services gratuits.

À qui profite cette aide ?

Locataires, propriétaires, ménages aisés ou très modestes… Les programmes du dispositif Certificat d’Économie d’Énergie s’adressent à tous les publics. Ils concernent les maisons ou appartements construits depuis au moins deux ans. Vous devez faire appel à une entreprise RGE pour vos travaux.

Le niveau de revenus de votre foyer fait varier le montant accordé, ce qui permet aux ménages les plus modestes d’accéder à une aide plus importante. Le type de pompe à chaleur choisi (air/eau, géothermique, hydrothermique ou air/air) et les performances de l’équipement sélectionné ont aussi une influence.

Comment procéder ?

Vous avez défini les contours de votre projet et vous êtes prêt à passer à l’action ? Sélectionnez le fournisseur d’énergie dont l’offre vous correspond le mieux et remplissez les formalités demandées. Après votre souscription au programme, vous pouvez vous engager et signer un devis auprès d’une entreprise RGE.

L’installateur de votre choix ou suggéré par le fournisseur d’énergie s’attèle à la tâche. Une fois les travaux terminés, vous envoyez les factures et autres justificatifs au vendeur d’énergie dans les délais imposés. Celui-ci débloque l’aide promise.

Le coup de pouce chauffage des fournisseurs d’énergie

Ce dispositif qui existe depuis 2019 vous apporte une aide pour une pompe à chaleur air/eau, eau/eau ou hybride (associée à une chaudière à gaz). Il s’agit en quelque sorte d’une extension des opérations CEE. Le Coup de pouce chauffage est en effet dispensé par les fournisseurs d’énergie. Les modalités d’accès à cette aide se plient aux mêmes conditions que les programmes CEE.

Pour être sûr de disposer d’une offre intéressante pour votre projet, allez à la chasse aux informations sur les sites des fournisseurs d’énergie. Un conseil valable autant pour les opérations CEE que pour le coup de pouce chauffage. Il faut par ailleurs noter que ces deux opérations ne sont pas cumulables pour le même projet.

La TVA réduite à 5,5 % pour rénover sans compter

Le taux normal de TVA en France est de 20 %. Il s’applique aux vêtements ou au matériel hi-fi par exemple. Mais lorsque vous vous lancez dans la rénovation énergétique de votre habitat, vous avez le plaisir d’accéder à un taux de TVA réduite à 5,5 %. L’installation d’une pompe à chaleur est éligible à ce type de mesure.

À qui profite cette aide ?

Ce taux réduit s’applique aux travaux réalisés sur un bâtiment d’habitation uniquement, achevé depuis plus de deux ans. Propriétaires occupants ou bailleurs, locataires, syndicats de copropriété et sociétés civiles immobilières peuvent prétendre à cette aide.

Comment procéder ?

Vous devez impérativement faire appel à un professionnel pour profiter du taux de TVA réduite à 5,5 %. Si vous décidez de faire les travaux vous-même et achetez votre équipement, le magasin appliquera le taux de TVA normal de 20 %. Lorsque le montant du projet dépasse 300 €, vous devez fournir à votre prestataire une attestation qui rappelle que vous remplissez bien les conditions pour bénéficier de cette aide pour pompe à chaleur.

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

Dans le cadre d’un projet de rénovation énergétique conséquent ou simplement pour équiper un logement d’une pompe à chaleur, vous pouvez vous tourner vers un éco-prêt à taux zéro, un emprunt sans intérêt. En fonction de la nature et de l’envergure de votre projet, le montant de l’éco-PTZ peut atteindre un plafond de 50 000 € maximum depuis le 1er janvier 2022. Si vous optez uniquement pour l’installation d’une PAC comme système de chauffage, son montant maximum atteint 15 000 €.

À qui profite cette aide ?

Les propriétaires, occupants et syndicats de copropriétaires peuvent demander cette aide pour une pompe à chaleur. Les bailleurs peuvent le faire si le logement loué est la résidence principale du locataire. Le logement – maison ou appartement – doit avoir au moins deux ans. Comme pour de nombreux dispositifs présentés ici, le chantier doit être confié à une entreprise Reconnue Garante de l’Environnement.

Comment procéder ?

Vous devez préparer un dossier de demande à déposer auprès de l’organisme bancaire de votre choix proposant l’éco-PTZ. S’il vous est accordé, le versement est susceptible de se faire en une ou plusieurs fois. Vous disposez d’un délai de trois ans pour effectuer les travaux après avoir accepté l’offre de prêt. Le remboursement de cet emprunt peut s’étaler sur une durée maximale de 20 ans.

Il existe tout un arsenal d’aides pour l’installation d’une pompe à chaleur. Elles interviennent principalement dans les projets de rénovation et peuvent souvent être combinées pour vous permettre d’économiser davantage sur votre investissement. Si vous devez changer de système de chauffage, n’hésitez à frapper à différentes portes et à bien vous renseigner sur les différentes étapes à suivre.

Avec toutes ces aides, vous pourrez garder votre foyer et vos économies bien au chaud !

Pompe à chaleur 19/04/2021

Quelle est la consommation d'une pompe à chaleur hybride électricité et gaz ?

Nous aspirons tous à nous trouver bien au chaud chez nous, au cœur de l'hiver, tout en maîtrisant nos dépenses énergétiques. Pour répondre à ce double besoin de confort, une solution de chauffage 2-en-1 existe. La pompe à chaleur hybride se montre efficace pour vous aider à obtenir une facture d'énergie raisonnable sans grelotter. Grâce à son mécanisme fonctionnant au gaz et à l'électricité, la consommation d'une pompe à chaleur hybride a de quoi séduire.

Lire la suite
Pompe à chaleur 30/06/2022

Une pompe à chaleur est-elle vraiment économique ?

Tirer l’énergie dont on a besoin pour se chauffer de la terre, de l’eau ou de l’air, tout en n’utilisant plus de ressources fossiles, c’est la belle promesse que nous fait la pompe à chaleur. Elle pourrait alors constituer une excellente forme de chauffage, écologique et gratuite. Mais comment fonctionne ce type d’équipement ? Faut-il choisir un modèle air-air, air-eau ou géothermique ? Retrouvez toutes les réponses à vos questions dans notre article.

Lire la suite
Pompe à chaleur 27/07/2022

Comment fonctionne une pompe à chaleur air-eau ?

La pompe à chaleur air-eau est une solution économique et performante pour chauffer l’air intérieur de votre maison et l’eau courante. Ce système fonctionne en tirant des calories de l’air extérieur pour les réinjecter à l’intérieur. Mais comment cela se passe-t-il au juste ? Et comment prévoir l’installation et l’entretien du matériel ?

Lire la suite
Pompe à chaleur 19/04/2021

Quelle est la consommation d'une pompe à chaleur hybride électricité et gaz ?

Nous aspirons tous à nous trouver bien au chaud chez nous, au cœur de l'hiver, tout en maîtrisant nos dépenses énergétiques. Pour répondre à ce double besoin de confort, une solution de chauffage 2-en-1 existe. La pompe à chaleur hybride se montre efficace pour vous aider à obtenir une facture d'énergie raisonnable sans grelotter. Grâce à son mécanisme fonctionnant au gaz et à l'électricité, la consommation d'une pompe à chaleur hybride a de quoi séduire.

Lire la suite
Pompe à chaleur 30/06/2022

Une pompe à chaleur est-elle vraiment économique ?

Tirer l’énergie dont on a besoin pour se chauffer de la terre, de l’eau ou de l’air, tout en n’utilisant plus de ressources fossiles, c’est la belle promesse que nous fait la pompe à chaleur. Elle pourrait alors constituer une excellente forme de chauffage, écologique et gratuite. Mais comment fonctionne ce type d’équipement ? Faut-il choisir un modèle air-air, air-eau ou géothermique ? Retrouvez toutes les réponses à vos questions dans notre article.

Lire la suite
Pompe à chaleur 27/07/2022

Comment fonctionne une pompe à chaleur air-eau ?

La pompe à chaleur air-eau est une solution économique et performante pour chauffer l’air intérieur de votre maison et l’eau courante. Ce système fonctionne en tirant des calories de l’air extérieur pour les réinjecter à l’intérieur. Mais comment cela se passe-t-il au juste ? Et comment prévoir l’installation et l’entretien du matériel ?

Lire la suite
Découvrir le blog Espace Energies