1. Espace énergies
  2. Chauffage et Climatisation
  3. Chaudière gaz et fioul
  4. Quel est le fonctionnement d’une chaudière gaz basse température ?

Quel est le fonctionnement d’une chaudière gaz basse température ?

Le fonctionnement d’une chaudière gaz basse température est similaire à celui d’une chaudière gaz classique. À un détail près : au lieu d’être chauffée à 90 °C, l’eau destinée à circuler dans le circuit de chauffage n’est portée qu’à une température de 50 °C, ou moins. Ce type d’installation est très intéressant, car il vous permet d’alléger vos factures de gaz sans avoir à faire de compromis sur votre confort. Il s’accompagne en effet d’économies d’énergie pouvant atteindre les 15 % par rapport aux chaudières standards, tout en offrant une qualité de chauffe équivalente.

Comment fonctionne une chaudière basse température ?

Le principe de fonctionnement d’une chaudière basse température, tout comme celui d’une chaudière classique, est le suivant :

  • Le gaz provenant du réseau ou d’une citerne individuelle est brûlé dans la chaudière, à l’aide d’un ou de brûleurs ;
  • Cette combustion produit de la chaleur, qui est transmise à l’eau présente dans la chaudière ;
  • L’eau chauffée circule dans des tuyaux vers les émetteurs de chaleur (radiateurs, plancher chauffant, etc.) ;
  • Puis l’eau revient refroidie dans la chaudière, où elle est réchauffée avant de partir pour un nouveau tour dans le circuit.

La particularité de la chaudière basse température, c’est la température à laquelle est chauffée l’eau qui est envoyée dans le circuit de chauffage. Nettement plus basse que pour une chaudière standard, celle-ci est au maximum de 50 °C, contre 90 °C pour la plupart des installations classiques.

Ce procédé permet de consommer moins d’énergie, parce qu’il y a besoin de moins de gaz pour atteindre la température d’utilisation de la chaudière, et aussi parce que l’efficacité énergétique de la chaudière est meilleure. Pour une chaudière basse température, le rendement avoisine ainsi les 90 à 95 %, contre 80 % à 90 % pour un modèle classique. Au final, la consommation de gaz se trouve réduite de 10 à 15 %, ce qui se traduit par des économies intéressantes sur vos factures d’énergie.

Une chaudière basse température assure-t-elle un bon confort thermique ?

Même si l’eau qui circule dans les appareils de chauffage est moins chaude avec une chaudière basse température, cela ne signifie pas que le niveau de confort thermique est moindre. En réalité, la qualité de chauffe est la même qu’avec une chaudière classique, à condition d’utiliser les bons émetteurs de chaleur. Avec une chaudière basse température, il est recommandé d’installer des radiateurs basse température et/ou un plancher chauffant. Dotés d’une surface de contact avec l’air ambiant très étendue, ces équipements permettent un échange de chaleur plus important que les radiateurs classiques, ce qui compense le fait que la température de l’eau est plus basse. Par la chaleur douce et agréable qu’il émet, le plancher chauffant est particulièrement confortable.

Peut-on encore installer une chaudière basse température ?

Les dernières évolutions de la réglementation européenne en matière environnementale, dont vous avez peut-être entendu parler, annoncent la fin progressive de la commercialisation des chaudières au gaz. Il est donc légitime de se poser cette question : peut-on encore installer une chaudière gaz basse température ?

La réponse est oui, dans certains cas. Il n’est plus possible d’installer une chaudière gaz basse température dans une construction individuelle. Par contre, il reste envisageable de poser une telle chaudière dans un habitat collectif, à condition notamment qu’elle soit reliée à un conduit commun et qu’il s’agisse d’une chaudière Bas Nox. Ce dernier type de chaudière produit moins d’oxydes d’azote, grâce à un brûleur nouvelle génération.

Demander un devis pour installer une chaudière gaz

En remplissant ce formulaire, vous serez recontacté par un conseiller pour détailler votre projet d'installation de chaudière à gaz.

Bob l'ours bleu de Butagaz pouce en l'air
  • 34080 Montpellier
  • 34070 Montpellier
  • 34060 Montpellier
  • 34050 Montpellier

Nos conseillers vous recontacteront dans les plus brefs délais

Combien coûte une chaudière basse température ?

Combien coûte le changement d’une chaudière pour une chaudière basse température ? En matière de prix, comptez entre 1 000 € et 4 500 € en moyenne pour l’achat d’une chaudière basse température. À cela, il faudra ajouter entre 500 € et 2 000 € pour la pose de votre équipement. Contrairement à d’autres appareils, dont les chaudières à très haute performance énergétique, les chaudières basse température ne sont plus éligibles aux dispositifs d’aide gouvernementaux comme MaPrimeRénov. Par contre, vous pourrez bénéficier d’une aide pour d’autres composantes de vos travaux, par exemple si vous faites retirer une cuve à fioul ou si vous améliorez l’isolation de votre logement.

La réglementation ne vous autorise pas à installer une chaudière basse température dans votre logement ? Il existe d’autres options performantes et économes en énergie. En maison individuelle, l’installation d’une pompe à chaleur hybride vous permettra de respecter les seuils d’émissions imposés (4 kg CO2eq/m²/an depuis le 1er janvier 2022). En habitat collectif, vous pourrez choisir de poser une chaudière gaz à condensation. Pour une efficacité énergétique optimale, vous pourrez coupler votre chaudière à un chauffe-eau thermodynamique ou à un dispositif de chauffage de l’eau par l’énergie solaire. La planète et votre portefeuille ne pourront que vous en remercier !