Image
Famille dans son potager

Neutraliser une cuve de fioul : quelles sont les méthodes ?

Ça y est, vous êtes décidé, vous allez dire au revoir à votre cuve de fioul afin de passer à une énergie telle que le gaz en citerne ? Le mazout étant inflammable et susceptible de polluer l'environnement, votre réservoir va devoir être neutralisé, comme le prévoit la loi. Découvrez quelles sont les étapes et les méthodes permettant de neutraliser une cuve de fioul, et quelle alternative existe à la neutralisation d'une cuve de fioul avec du sable*.

Neutraliser une cuve de fioul, étapes préliminaires : la vidange et le dégazage

Pour neutraliser une cuve de fioul, il est nécessaire, au préalable, de la vidanger et de la dégazer. Ces étapes réglementées sont à faire réaliser par un professionnel. Certifiés RGE (Reconnus Garant de l'Environnement), les professionnels Butagaz peuvent se charger de cette opération.

La vidange

La vidange consiste en l'aspiration des boues et des résidus d'hydrocarbures présents dans votre cuve de fioul. Les matières récoltées seront par la suite transmises dans un centre de traitement pour être éliminées.

Le dégazage

Une fois vidangée, votre cuve de fioul doit être débarrassée de toute vapeur et de tout gaz en suspension. Le dégazage peut être réalisé en injectant de l'air sous pression dans la cuve, qui va chasser les restes de gaz (dégazage par ventilation). On peut aussi procéder en aspirant les vapeurs résiduelles (dégazage par aspiration).

Il existe une troisième méthode, la plus souvent mise en œuvre, car la plus efficace : le dégazage par lavage. Un produit dégraissant est appliqué sur les parois internes de la cuve, qui sont ensuite rincées à l'aide d'un jet d'eau à haute pression. Les résidus de gaz sont aspirés et finissent dans une citerne de retraitement.

La neutralisation de la cuve de fioul à proprement parler

Vidangé, dégazé et nettoyé, votre réservoir de fioul est prêt à être rendu définitivement inutilisable et inoffensif (= neutralisé). Pour ce faire, l'intégralité du volume de votre cuve est remplie avec un matériau inerte, afin qu'aucun gaz ne puisse plus se former. Ce matériau peut être de la terre, du béton ou, plus généralement, du sable.

La neutralisation d'une cuve de fioul avec du sable est effectuée à l'aide d'un camion pulvérisateur ou d'un tracteur doté d'un équipement adéquat pour combler le réservoir. Cette opération doit intervenir dans les 48 heures suivant le nettoyage et le dégazage de la cuve. À son terme, un certificat de conformité vous sera délivré, indiquant que toutes les étapes nécessaires à la sécurisation et à la mise hors d'usage du réservoir ont bien été appliquées.

Et pour une cuve aérienne ?

Il est question dans les lignes précédentes de neutraliser une cuve de fioul enterrée. Les cuves de fioul aériennes peuvent, la plupart du temps, être découpées et enlevées (après vidange, nettoyage dégazage) contrairement aux réservoirs souterrains, dont l'évacuation demanderait des travaux importants (d'où le fait qu'ils soient rendus inertes et laissés dans le sol).

Alternative à la neutralisation d'une cuve de fioul avec du sable

Il existe une alternative à la neutralisation d'une cuve de fioul avec du sable : la conversion de la cuve en récupérateur d'eau de pluie.

Afin de transformer votre cuve de fioul en récupérateur d'eau, vous devez passer par les étapes de vidange et de dégazage. Ensuite, au lieu de neutraliser la cuve de fioul, vous ferez poser un revêtement imperméable à l'intérieur pour éviter les fuites et la pollution de l'eau. Votre récupérateur pourra être alimenté, par exemple, par l'eau de pluie tombée sur votre toit et acheminée par une gouttière.

Vous savez maintenant ce qui attend votre bonne vieille cuve de fioul ! Il ne vous reste plus qu'à vous informer sur les citernes de gaz propane !

*Tout abandon (définitif ou provisoire) d'un réservoir doit faire l'objet de dispositions conduisant à éviter tout risque de formation de vapeurs – article 28 de l'arrêté du 1er juillet 2004 qui régule notamment le stockage de produits pétroliers par les particuliers.

Haut de page