Image
biomasse

Quels sont les différentes énergies biomasse ?

Renouvelable, l’énergie biomasse s’impose comme une alternative aux combustibles fossiles. Fabriquée à partir de matières organiques, elle peut être utilisée par les entreprises que par les particuliers. L'énergie biomasse peut prendre des formes très diverses, et nous vous présentons les avantages de l’énergie biomasse, où rien ne se perd et tout se recycle !  

L'énergie biomasse sèche

L'énergie biomasse sèche la plus courante est le bois. On le retrouve sous différentes formes : bûches, sciure, plaquettes ou granulés. Il existe également d’autres combustibles secs comme la paille, le maïs et les balles de riz.
La biomasse sèche peut produite de l'énergie en combustion directe, si elle n’est pas trop humide. La combustion de cette biomasse génère ainsi une grande quantité de chaleur. Ce type d’énergie biomasse est utilisé dans les foyers disposant d’un poêle à bois, d’un insert ou d’un feu ouvert. Elle sert aussi dans l’industrie, pour produire de l’électricité. Lors de la combustion, les déchets génèrent des vapeurs d’eau. Grâce à celles-ci, la turbine se met en mouvement, ce qui actionne l’alternateur auquel elle est reliée. 

 

La biomasse humide

La biomasse humide fait référence, comme son nom l’indique, aux déchets organiques qui sont trop humides pour pouvoir être brûlés. Ce type de biomasse fermente à l’air libre jusqu’à la libération d’un mélange gazeux. C’est ce gaz qui est utilisé comme source d’énergie. Le processus est appelé biométhanisation. Cette énergie issue de la biomasse est un biogaz ou gaz vert.  
Voici quelques exemples de biomasse humide : 

- les résidus agricoles : notamment les substrats végétaux et les CIVE (cultures intermédiaires à vocation énergétique)
- les résidus liquides des industries agroalimentaires
- les résidus issus de l’élevage : purins, lisiers… 
- les résidus issus de l’activité humaine comme les boues des stations d’épuration

Cette source d'énergie biomasse est utilisée pour produire de l’électricité, du gaz, ou même du biocarburant.

Qu’est-ce que le gaz vert ?

Cette dénomination générale regroupe en fait trois catégories de gaz. Le biométhane a les mêmes propriétés que le gaz de ville, le biopropane vise à se substituer au propane, utilisé dans votre gaz en citerne habituelle et le biobutane, quant à lui, est utilisé dans les bouteilles de gaz en remplacement ou complément du butane.


Le biométhane

Le biométhane est issu de la méthanisation des déchets organiques, pour remplacer le gaz de ville que vous utilisez au quotidien, pour chauffer votre logement ou bien faire la cuisine. Son principal atout ? C’est une source d’énergie durable, locale et aussi performante que le gaz de ville, en valorisant des résidus végétaux et organiques.


Le biopropane

Le biopropane est issu de la biomasse. Il est issu de ressources renouvelables telles que les huiles végétales et les huiles recyclées, ce qui en fait une source d’énergie durable. Le biopropane par Butagaz est issu d’huile végétale et peut être utilisé dans une citerne de gaz, conservant ainsi les mêmes propriétés que le propane.


Le biobutane

Le biobutane, tout comme le biopropane, est un gaz vert issu de ressources renouvelables, comme les huiles végétales ou les huiles recyclées. Chez Butagaz, le biobutane est fabriqué en France et issu d’huile végétale. Il peut être utilisé dans les bouteilles de gaz et a ainsi les mêmes propriétés que le butane.