Image
cube

Consigne bouteille de gaz : tout ce qu'il faut savoir !

Nous avons tous une première fois qui nous marque. Notre premier cours de boxe, notre premier cheveu blanc ou notre première bouteille de gaz. Celle-ci, difficile de l’oublier. Après son achat, la gazinière a enfin fonctionné et ensemble nous avons préparé nombre de repas. Même si cette bouteille de gaz poursuit sa vie d’aventure loin d’ici, son bulletin de consignation se trouve toujours rangé précieusement dans un tiroir. Vous ne savez pas ce qu’est ce document ? Il joue pourtant un rôle central dans la consigne d’une bouteille de gaz.

La consigne d’une bouteille de gaz, un système largement répandu 

Êtes-vous bien installé dans votre fauteuil ou sur le banc de l’abribus ? Nous avons des révélations à vous faire. Votre bouteille de gaz ne vous appartient pas à vous, mais au fournisseur de gaz. Vous ne faites que l’emprunter en lui laissant une caution. Il s’agit du principe de la consigne de la bouteille de gaz, en vigueur en France depuis 1932.

Il concerne la grande majorité des cylindres remplis de propane ou de butane, les deux gaz de pétrole liquéfiés vendus sous ce conditionnement aux particuliers. Il s’applique à des contenants de 5, 13 ou 35 kg de gaz. 

La consigne d’une bouteille de gaz, un fonctionnement simple

Un nouveau chauffage d’appoint ou un barbecue ? De nombreuses raisons peuvent conduire à l’achat d’une bouteille de gaz. Après avoir sélectionné un fournisseur, vous devez vous rendre dans un point de vent habilité pour prendre possession de votre bouteille. Là, vous devez payer le prix du gaz ajouté à celui de la consigne. Le distributeur vous remet un bulletin de consignation. Sur ce document, figurent les détails de la transaction, dont le montant de la caution. Ce document reste valable indéfiniment.

Lorsque la bouteille de gaz est vide, vous devez la ramener chez un revendeur et l’échanger contre une pleine identique à la bouteille indiquée dans le contrat de consignation. Vous pouvez aussi vous faire livrer un nouveau cylindre à domicile (si le service est proposé par le fournisseur) et l’échanger avec l’ancienne bonbonne, et vous ne payez que le prix du gaz.

La consigne de la bouteille de gaz se termine lorsque vous retournez le contrat de consignation avec la bouteille vide (souvent dans le cas d’un changement de domicile, passage à une autre énergie…) ou décidez de changer de type de gaz ou de contenance. Mettons par exemple que vous ayez, l’été dernier, opté pour une petite bouteille de gaz propane de 5 kg pour votre barbecue. Or, cette année, vous comptez utiliser plus souvent cet appareil et il vous faudra une plus grosse bonbonne. Vide, votre bouteille de 5 kg devient inutile pour vous. Vous pouvez la ramener chez un distributeur de la marque, la faire déconsigner, récupérer la caution et démarrer la consignation d’une bouteille de 13 kg.

Pour la déconsignation, vous devez présenter le bulletin de consignation, d’où l’intérêt de le garder ! Certains fournisseurs qui proposent ce service tendent à encourager leurs clients à enregistrer leur consignation en ligne pour garder une trace du bulletin.

La consigne d’une bouteille de gaz, un geste économique et écologique

Saviez-vous que les plus anciennes bouteilles de gaz en circulation en France ont plus de soixante ans ? Une longévité due notamment à l’acier de 2 mm d’épaisseur utilisé pour les fabriquer. Les fournisseurs récupèrent ces bonbonnes durables et solides pour les remplir à nouveau. Les bouteilles qui arrivent en fin de parcours sont entièrement recyclées.

Le vendeur de gaz fait des économies sur la production grâce au système de consigne d’une bouteille de gaz. En parallèle, il réalise un geste écologique en les remettant sur le marché et limitant les déchets. Ramener une bonbonne permet aussi d’éviter qu’un objet non anodin ne circule dans la nature.
Depuis un décret entré en vigueur au 1er janvier 2013, les distributeurs de gaz ont l’obligation de reprendre toute bouteille de gaz ramenée. Elle peut être d’une autre marque, ne pas être accompagnée de bulletin de consignation et donc ne pas donner lieu au remboursement d’une caution. L’objectif est d’éviter de retrouver ces bouteilles dont on ne veut pas dans des déchèteries non équipées pour les collecter ou pire, dans la nature.

La consigne d’une bouteille de gaz est une opération simple et utile. Pensez-y lorsque vous achèterez votre première bonbonne.

Trouvez votre bouteille de gaz

Découvrez notre gamme de bouteilles de gaz

Quel que soit votre besoin, les bouteilles de gaz Butagaz peuvent y répondre !