Précarité énergétique

D’après la loi N°2010-788 du 12 juillet 2010 dite « Grenelle II »,

« Est en situation de précarité énergétique une personne qui éprouve dans son logement des difficultés particulières à disposer de la fourniture d’énergie nécessaire à la satisfaction de ses besoins élémentaires ou de ses conditions d’habitat ».


Deux principaux indicateurs* permettent de déterminer si un ménage est en situation de précarité énergétique :


•    Le taux d’effort énergétique (indicateur TEE_3D) : il s’agit du rapport entre la somme des dépenses liées à l’habitation et les revenus des ménages.  On peut parler de précarité énergétique lorsque les dépenses énergétiques du ménage dans son logement sont supérieures à 8% de son revenu et que par ailleurs, son revenu par unité de consommation est inférieur au 3ème décile de revenu par unité de consommation.

•    L’indicateur sur le ressenti du froid (FROID) : il permet de quantifier un phénomène difficilement quantifiable. D’après le Médiateur National de l’Energie, si un ménage a souffert du froid dans son logement pendant au moins 24h durant l’hiver, il est considéré en situation de précarité énergétique.


Source : ONPE (Observatoire National de la Précarité Energétique)

 

Bob

Le saviez-vous ?

 

  • La précarité énergétique touche près de 7 millions de personnes en France.

Source : L'ONPE (Observatoire National de la Précarité Energétique)
  • 15% des Français ont déclaré avoir souffert du froid pendant l’hiver 2018 durant une période d’au moins 24 heures. La cause pour 4 ménages sur 5 est une mauvaise isolation

Source : Médiateur national de l’énergie 2019
  • 11,7% des Français (parmi les plus modestes) dépensaient plus de 8% de leurs revenus pour régler leur facture énergétique en 2018

Source : Ministère de la Transition écologique et solidaire 2019
  • 572 440 ménages ont été concernés par l’intervention d’un fournisseur d’énergie (résiliation de contrat, suspension de fourniture, réduction de puissance) en 2018

Source : Médiateur national de l’énergie 2019

Impact de la crise sanitaire sur la précarité énergétique

La crise de la COVID19 est révélatrice des inégalités sociales (logements surpeuplés et mal isolés, pauvreté) et touche en plus grand nombre les ménages les plus modestes. 

La dégradation de la situation économique, couplée à la hausse du prix de l'électricité et du gaz, nous amène vers une augmentation de la précarité énergétique.

Ensemble, nous pouvons lutter contre la précarité énergétique

Face à ces constats alarmants, Butagaz s'engage contre la précarité énergétique, notamment avec sa Fondation, dédiée à la transition énergétique. 

Nous avons mis en place des dispositifs spécifiques pour vous permettre de changer votre chaudière ou d'isoler votre logement, à moindre coût. 

Nous sommes là pour vous guider dans les démarches d'aide au paiement de vos factures d'énergie et de rénovation énergétique. Des experts Référents précarité énergétique ,spécialement formés, apportent un soutien aux conseillers Butagaz, afin de répondre au mieux à votre situation.

Nous vous proposons également des conseils pour réduire votre facture d'énergie en réduisant votre consommation.